À quoi dois-je faire attention lorsque des enfants sont dans la piscine ?

Il est nécessaire d'être prudent avec les enfants dans la piscine.

Ces cas ont déclenché une grande alerte : les enfants de moins de 9 ans se noient davantage dans les piscines et à la maison. Selon le même bulletin, ces cas représentent 52% du total, et les petits de 4 à 12 ans qui savent nager se noient davantage à cause de l'aspiration par la pompe.

Tous les deux jours, un enfant meurt à la maison dans la piscine. Il faut donc prendre toutes les précautions nécessaires pour que cette triste statistique ne fasse pas partie de votre famille, mais vous pouvez éviter que cela ne se produise. Vous trouverez ci-dessous les mesures à prendre pour éviter les accidents avec les enfants dans la piscine.

Ne laissez jamais votre enfant seul

Même si l'enfant sait nager, ne le laissez jamais seul aux abords de la piscine ou dans la piscine. De nombreux accidents se produisent même dans les piscines peu profondes, en raison de l'aspiration des cheveux ou des vêtements et des contusions lors des plongeons.

Les enfants de moins de 4 ans doivent être accompagnés par leurs parents à une distance d'au moins un bras d'un adulte. C'est l'attitude la plus sûre en cas de déséquilibre ou de glissade sur le bord de la piscine.

Soyez attentif à la profondeur

Dans certains endroits, comme les clubs, les gymnases, les hôtels et les parcs, faites attention à la profondeur de la piscine. Elle devrait être indiquée sur une plaque dans l'enceinte de la piscine. Si ce n'est pas le cas, testez l'espace avant de laisser l'enfant entrer dans l'eau.

Les piscines résidentielles devraient avoir, en moyenne, une profondeur de 0,60 cm à 1,40 m. Toutefois, dans le cas d'une utilisation exclusive par des enfants, une hauteur inférieure est recommandée, afin qu'ils puissent se tenir debout pour la plupart d'entre eux.

Cependant, les piscines peu profondes n'éliminent pas le risque d'accident, comme nous l'avons expliqué, car l'enfant peut avoir une crampe ou se tordre le pied, ce qui affecte sa capacité à nager ou à rester au-dessus du niveau de l'eau.

Clôturez l'espace

L'espace piscine doit être clôturé pour empêcher les jeunes enfants de s'en approcher sans surveillance. Utilisez des garde-corps, une barrière à fermeture automatique et une alarme sonore pour garantir la sécurité.

Si vous souhaitez installer un autre type de clôture, il est important qu'elle soit transparente. Ainsi, si les enfants "percent" la clôture, vous pouvez rapidement voir ce qui se passe de l'autre côté, c'est-à-dire dans la piscine.

Ne vous fiez pas aux bouées et aux accessoires

Les bouées sont amusantes, mais elles ne sont pas très fiables. Les bouées rondes, par exemple, peuvent se renverser dans l'eau et provoquer des accidents, notamment chez les bébés, qui n'ont pas encore la capacité de se retourner.

Les flotteurs à bras peuvent être utilisés, mais ils doivent être bien remplis et sans trous. Même dans ce cas, il faut faire attention car ils peuvent se dégonfler. Seuls les gilets de sauvetage correctement dimensionnés et certifiés sont sûrs. Dans tous les cas, ne quittez pas les enfants des yeux dans la piscine.

D'autres accessoires sont également dangereux, comme les costumes de sirène, de poisson et les palmes. Les enfants les adorent, mais ces costumes leur pincent souvent les jambes, ce qui les empêche de nager. Convainquez donc vos enfants d'utiliser leur imagination, en imitant les mouvements de ces personnages sans avoir à utiliser ces objets.

Évitez les jeux au bord de la piscine

Les enfants adorent jouer dans et hors de la piscine, mais cela peut être dangereux car ils risquent de glisser, de tomber et de se cogner la tête. Bien sûr, les petits peuvent s'amuser, mais ils doivent éviter de courir et d'adopter d'autres attitudes risquées autour de la piscine.

Certains jeux aquatiques peuvent également être dangereux. Parlez-en aux plus petits et proposez-leur des options plus sûres.

Surveillez les jeux avec des seaux

Il est courant que les enfants veuillent jouer avec des seaux au bord de la piscine. Ce jouet peut toutefois s'avérer dangereux pour les bébés. Il n'est pas rare de voir des accidents dans lesquels les petits tombent la tête la première dans le récipient d'eau et finissent par se noyer parce qu'ils ne peuvent pas en sortir.

Ne quittez donc pas votre enfant des yeux lorsqu'il joue avec ces accessoires. Même une sortie rapide pour répondre à la porte ou au téléphone peut être fatale. Préférez emmener le petit avec vous ou, si possible, demandez à quelqu'un d'effectuer ces tâches à votre place.

Surveillez les appareils d'aspiration

Comme nous l'avons dit, l'une des plus grandes causes d'accidents avec les enfants dans la piscine sont les équipements d'aspiration. Par conséquent, dites-leur de ne pas s'approcher des canalisations et des points de ce type. À la maison, vérifiez quotidiennement le fonctionnement de ces éléments et recouvrez-les de couvercles anti-succion.

Il est également intéressant d'opter pour le dispositif anti-succion. Ce système facilite l'arrêt de la pompe en cas de besoin. Par ailleurs, lors de l'installation des équipements, il est important de suivre certaines recommandations, telles que :

  • placez plus d'un drain, car plus la quantité est élevée, plus la force d'aspiration est faible et plus la sécurité est grande ;
  • utiliser des drains de type anti-pincement ;
  • faire la filtration à un moment où la piscine n'est pas utilisée ;
  • utiliser des couvertures transparentes dans la piscine, afin de pouvoir identifier plus facilement l'emplacement des drains.

L'application de produits chimiques est essentielle pour maintenir l'équilibre des paramètres de l'eau, tels que le pH, l'alcalinité et le chlore libre. Toutefois, ils doivent être utilisés conformément aux instructions du fabricant, ni plus, ni moins.

En excès, les produits chimiques peuvent provoquer des irritations des yeux ou des problèmes respiratoires, très fréquents chez les enfants. En revanche, lorsqu'ils sont insuffisants, ils ne remplissent pas leur rôle, ce qui peut entraîner la propagation de maladies.

N'oubliez pas non plus que, lors du traitement de la piscine, en fonction du produit appliqué, il est nécessaire d'attendre un certain temps avant de relâcher les plongeons. Soyez attentifs à ce détail et respectez le temps de repos de l'eau afin de ne pas compromettre votre santé.

Recommander aux enfants d'utiliser l'échelle

La meilleure façon d'entrer et de sortir de la piscine est d'utiliser l'échelle. Elle offre des marches beaucoup plus fermes et fournit un appui pour les mains, ce qui réduit le risque de glisser. Il est donc essentiel que vous appreniez aux enfants à utiliser cet accessoire.

En entrant dans le bassin par les bords, vous augmentez les risques de chute, à la fois dans l'eau et autour de l'eau. Expliquez aux enfants qu'il est plus facile et plus sûr d'utiliser l'échelle et apprenez-leur à se positionner correctement sur l'échelle afin d'accroître la protection.

Si votre piscine n'a pas d'échelle, essayez d'en installer une. Privilégiez celles qui sont équipées de mains courantes et de marches antidérapantes, afin que l'enfant ait un endroit où s'appuyer en cas de perte d'équilibre ou de glissade.

Surveillez les plongeons dans les piscines peu profondes

Nous avons déjà parlé des piscines peu profondes et du fait qu'elles peuvent également présenter des risques pour les enfants. L'un d'entre eux est lié à la manière dont ils entrent dans la piscine. Dans ce cas, les plongeons sont très dangereux car la ligne d'eau est petite.

En plongeant, la vitesse du corps est réduite car l'eau amortit la chute. Cependant, l'eau doit être en quantité suffisante pour cela, ce qui n'est pas le cas dans les piscines peu profondes. Ne laissez donc pas l'enfant sauter dans ce type de bassin, car il pourrait heurter le fond et se blesser gravement.

Entraînez l'enfant à nager

Les enfants qui savent nager sont également sujets aux noyades. Cependant, il est toujours préférable qu'ils développent cette compétence, car c'est un moyen supplémentaire de se protéger lorsqu'ils sont dans l'eau.

Vous pouvez leur apprendre les mouvements de base et à flotter, mais si cela est possible, il est préférable de les inscrire à des cours de natation, afin qu'ils acquièrent encore plus de compétences. N'oubliez pas de lui expliquer que le fait de savoir nager ne permet pas d'éviter totalement les accidents et qu'il faudra toujours faire preuve d'attention et de prudence.

Entretenir les bords et les abords

L'eau n'est pas la seule à devoir être entretenue. Il est également important de faire très attention aux zones endommagées de la piscine, comme les bords avec des finitions cassées, des carreaux manquants ou détachés, des pièces endommagées, entre autres problèmes structurels.

Elles présentent un risque de coupures et de lacérations de la peau et augmentent les chances de chutes dues à un déséquilibre ou à un trébuchement. Essayez donc d'effectuer les réparations le plus rapidement possible et préférez restreindre l'accès à la zone qui a besoin d'être réparée.

Parlez avec l'enfant

Une autre façon d'assurer la sécurité des enfants dans la piscine est de leur parler de la manière de profiter au mieux de cet espace récréatif. Même les plus petits peuvent comprendre que la piscine, bien qu'amusante, présente des risques.

Évitez d'imposer des restrictions sans en expliquer les raisons. Expliquez clairement ce qui peut arriver si l'enfant agit d'une certaine manière et ce qu'il doit faire pour rester en sécurité. Utilisez un langage adapté à l'âge de l'enfant. Soyez sincère et disponible pour tout ce qui est nécessaire afin de gagner la confiance de l'enfant.

Autres précautions valables

D'autres précautions sont également fondamentales pour éviter les accidents non seulement avec les enfants dans la piscine, mais aussi avec les adultes :

  • ne laissez pas de produits électroniques près de l'eau, car lorsqu'ils sont mouillés, ils peuvent provoquer des chocs ;
  • couvrez complètement la piscine lorsqu'elle n'est pas utilisée. En outre, recherchez une couverture résistante et sûre ;
  • installez un plancher antidérapant pour réduire le risque de chute ;
  • quittez la piscine en cas de mauvais temps ;
  • retirez les jouets de la piscine, tels que les bicyclettes et les tricycles, qui peuvent attirer les enfants vers le bord.

Conseil supplémentaire : vérifiez la propreté et le niveau de chlore

Il s'agit d'un conseil qui ne concerne pas la sécurité, mais la santé des petits. Le nettoyage de la piscine est très important pour éviter les bactéries et autres micro-organismes qui provoquent des maladies. C'est pourquoi le traitement au chlore doit être régulier.

La principale précaution à prendre pour éviter les accidents avec les enfants dans la piscine est de toujours les surveiller et de ne jamais les laisser seuls dans la zone, même s'ils savent nager. N'oubliez pas non plus de fréquenter les piscines communales qui prennent les mêmes précautions et disposent de maîtres-nageurs à proximité. La prévention est toujours la meilleure solution !

Comment nettoyer une piscine en plastique ?
Tout savoir sur le carrelage de piscine

Plan du site