Est-il nécessaire de changer l’eau de sa piscine chaque année ?

Les propriétaires de piscine pensent toujours qu’il faut renouveler l’eau de la piscine chaque année pour baigner dans une eau saine et limpide, mais est-ce vraiment indispensable ? Contrairement à cette idée, changer l’eau annuellement ne vous sera pas bénéfique. Si vous faites convenablement l’entretien nécessaire, une vidange partielle suffit et vous n’avez qu’à renouveler tous les 3 ou 4 ans.

Pourquoi il ne faut pas changer complètement l’eau de la piscine chaque année ?

Si vous pensez que remplacer entièrement l’eau de votre piscine est primordial chaque année, vous faites fausse route. Ce n’est pas indispensable car, côté financier, cela vous ruine le portefeuille. Imaginez votre facture si vous payez 60 m3 d’eau à chaque début de l’année en plus du coût des produits d’entretien et de nettoyage. C’est un véritable gaspillage.

De même, d’un point de vue écologique, l’environnement est largement touché par l’évacuation d’une grande quantité d’eaux usées et par les produits chimiques qu’elles contiennent. La pollution du sol et de la nappe phréatique est désastreuse si tous les propriétaires de piscine effectuent cette opération par an. D’ailleurs, un renouvellement risque de casser ou fissurer les revêtements de la piscine à cause d’une forte pression exercée par le sol.

Pourquoi opter pour une vidange partielle ?

Il est inutile de vous inquiéter sur la propreté de l’eau de votre piscine car même si vous ne réalisez pas une vidange totale, l’eau se renouvelle pied à pied sous l’action des eaux de pluies, d’un nettoyage régulier du filtre, d’une évaporation mais surtout de l’hivernage. Si vous procédez conformément à l’hivernage, la qualité de l’eau sera toujours tenue.

La vidange partielle est donc l’alternative la plus adéquate. Elle consiste à un renouvellement de l’un tiers ou de l’un quart de l’eau de piscine chaque année. Au bout de la quatrième année, l’eau sera tout à fait remplacée. De plus, c’est la méthode efficace pour économiser et éviter la fracture de la structure sous le choc de pression entre le sol et le bassin.

Dans quel cas est- il essentiel de procéder à une vidange complète ?

Malgré les avantages d’une vidange partielle, de nombreuses circonstances obligent à changer l’eau de sa piscine intégralement quelle que soit la saison et que ça a duré 4 ans ou non. Si le risque est sanitaire, il faut changer sans motif.

Lorsque l’eau a complètement tourné c’est-à-dire, sa couleur passe de bleu au vert, il est impératif de vider la piscine. Ceci est dû à un excès de stabilisant qui par la suite inhibe l’action des chlores.

Quand il y a une forte présence de tartre ou d’algues sur les parois surtout au fond, changer l’eau reste en outre la meilleure option. Pareil pour une fissure des revêtements et une eau trop dégradée à cause d’un hivernage mal réalisé.

Dans tous les cas, opter pour un professionnel lors du renouvellement de l’eau de votre piscine car certains points peuvent vous échapper et vous causer un dommage.

Chauffage de piscine : à chacun sa température idéale
Une piscine connectée, un bien-être assuré